blind

Cyrielle Golin, Cello
Antoine Mourlas, Klavier

Georg Schumann (1866-1952)
Sonate für Cello und Klavier e-moll Op. 19
Robert Schumann (1810-1856)
5 Stücke im Volkston Op. 102
Camillo Schumann (1872-1946)
Sonate für Cello und Klavier Nr. 1 g-moll Op. 59

 


Violoncelliste originaire de Metz, Cyrielle Golin a été invitée depuis le début de sa carrière à se produire en tant que soliste dans de nombreuses salles notamment pour les concertos de Robert Schumann, Joseph Haydn, Camille Saint-Saëns, Carl Philipp Emanuel Bach et le double concerto de Johannes Brahms.
La recherche de fusion liée à la nature même de la musique de chambre et la nécessaire ascèse que requiert cette discipline l’amènent à jouer au Konzerthaus Berlin, Schloß Nymphenburg (Munich), Academy of Athens, Palazzo Albrizzi (Venise) et dans les festivals Format Raisins, Festival Flam’, Le chant de la rive, Les cordes en ballade, Les Musicales de Ristolas, Les Musicales de Bandol, Musiques en voûtes, Musique à Vars, Moments musicaux de Chagny, Le Mai Musical en Pays Saujonnais, Les Mercredis Musicaux de Saint-Pierre-en-Vaux… Elle a également participé en 2019 à l‘émission radiophonique Générations France Musique présentée par Clément Rochefort durant le Festival d'Aix-en-Provence et lors du Musikszene sur la Deutschlandfunk de Berlin à l’occasion de la redécouverte d’oeuvres d’Hanning Schröder.
En 2015, elle fonde le Quatuor Akos, quatuor à cordes dont l’esthétique sonore tend vers un regard historique grâce à l’utilisation d’archets classiques ou modernes, selon le répertoire approché. En adéquation avec cette recherche, le Quatuor a ainsi pu être choisi pour participer à l’exposition L'Archet Révolutionnaire de Londres en 2015, à celle de Saarbrücken en 2018 ainsi qu’aux Rencontres autour des archets baroques et classiques de Saint-Romans-lès-Melle
en 2016.
Son attrait pour les arts de la scène lui a par ailleurs permis de collaborer avec le chorégraphe Alexander Ekman pour le ballet Cacti donné au Saarländisches Staatstheater, puis au Theater Heilbronn pour la saison 2015-16. Elle a élaboré la partie musicale et joué sur scène pour la pièce de théâtre Amadeus de Peter Schaffer, mise en scène par Paul-Emile Fourny à l’OpéraThéâtre de Metz Métropole et au Théâtre de la Manufacture de Nancy en 2018.
Cyrielle Golin s’est formée auprès de Jean Adolphe au CRR de Metz, de Philippe Muller au CRD d’Aulnay-sous-Bois, du Quatuor Ysaÿe en Cycle concertiste au CRR de Paris, puis a intégré la Hochschule für Musik Saar dans la classe de Gustav Rivinius où elle a brillamment obtenu son diplôme de master. Elle bénéficie également des conseils d’artistes tels que LucMarie Aguera, Jérôme Akoka, Belcea Quartet, Chiaroscuro Quartet, Quatuor Danel, Quatuor Debussy, Quatuor Mosaïques... Durant ses études, elle a été lauréate de plusieurs prix
internationaux dont le Concours international de violoncelle de Woluwe-Saint-Pierre, FNAPEC, Bellan… mais aussi le 3ème Prix et Prix Bärenreiter lors du 13th International Mozart Competition (Mozarteum Salzburg) avec le Quatuor Akos, qui par ailleurs sortira en 2021 un double disque consacré aux six quatuors de l’opus 76 de Joseph Haydn avec le label NoMadMusic. Cyrielle est également lauréate de la Fondation Roi Baudoin - Fonds Fravanni et soutenue par Musique à Flaine depuis août 2014.
Désireuse de valoriser le répertoire de musique de chambre en favorisant la rencontre entre artistes messins et internationaux, elle est soucieuse de transmettre des valeurs de partage musical aux jeunes musiciens; c’est ainsi qu’en 2017, Cyrielle Golin a créé et pris la direction artistique du Festival de Musique de Chambre de Metz.

 

« Il y a dans le jeu d’Antoine Mourlas une sorte de bienveillance[...]c’est son côté félin : capable de force, mais pas de brutalité ou de dureté. Ce qui frappe dans son interprétation[...]c’est la fluidité du geste, servie par un legato large mais maîtrisé.
Antoine Mourlas s’avère attentif, subtil et inspiré[...]avant d’être un pianiste, c’est un musicien, et c’est bien là l’essentiel. »
S.Rieger – RFI
Pianiste d’origine franco-grecque, Antoine Mourlas est l’invité régulier depuis l'année 2004 de nombreux festivals tels que le Festival Debussy, Festival Chopin, Festival International de Besançon, de Wesserling, Saison Internationale Agimus, Festival Au Fil de l’Art de Walhain, Festival Piano à Mayenne, Festival Racinotes, Festival européen Jeunes Talents, Festival Format Raisins, Festival Musée en musique de Grenoble, Festival de Villers-sur-Mer, Festival Lyrique Catalan…et ses interprétations sont fréquemment remarquées tant dans la presse écrite que sur les ondes de France Musique notamment.
Passionné par la richesse des timbres et par la palette sonore que permet la formation à deux pianos et quatre mains, il fonde en 2009 le Duo Eclypse, duo ayant joué dans de nombreux pays et qu’il forme aujourd’hui avec la pianiste M. Gentet. En outre il développe son intérêt pour l'art de la mélodie et du lied en se produisant régulièrement avec la soprano V. Jung.
La musique de chambre et la création musicale occupant une large place dans sa carrière pianistique, il collabore ainsi régulièrement avec de nombreux compositeurs contemporains (P. Hersant, J.P. Holstein, N. Bacri…), a créé et enregistré la Sonata Giocosa de M. Favrot avec la pianiste E. Meuret ainsi que plusieurs œuvres de M. Sebaoun dont il est dédicataire.
Sa discographie comprend notamment un CD consacré à la musique française pour piano à quatre mains dans lequel il enregistre en première mondiale les « Six Mélodies » Op.39 de F. Schmitt avec sa propre transcription, travail grandement salué par le musicologue P. Nones et par la presse américaine, un autre enregistrement comprenant le quintette de Chostakovitch avec le quatuor Toldrà, ainsi que deux disques pour les labels Hit Diffusion et M&O Music.
C'est après de brillantes et stimulantes études dans les CRR de Bayonne (obtenant un DEM de violon en parallèle) et de Boulogne-Billancourt qu'il sort diplômé à l’unanimité du CNSMD de Paris en piano ainsi qu'en musique de chambre et devient lauréat de près d’une dizaine de Concours Internationaux ( San Sebastian, Epinal, Padoue, FNAPEC, CMF, GCIP… ).
Soutenu par de prestigieux interprètes tels que B. Berezovsky, F.R. Duchâble, J. Rouvier, T. Paraskivesco, L. Cabasso ou bien encore O. Chauzu, il a pu bénéficier également durant quatre années des précieux conseils de chambristes de renoms tels que les quatuors Berg, Hagen, Artemis, LaSalle, de Cleveland, Ludwig grâce au Centre Européen ProQuartet et s’est également perfectionné auprès du Quatuor Ysaÿe dans le Cycle concertiste du CRR de Paris en sonate avec la violoncelliste C-L. Démettre.
Afin de sensibiliser les plus jeunes à la musique et de la rendre plus accessible, il collabore régulièrement avec d’autres artistes afin de créer des passerelles innovantes. Avec la comédienne A. Delhommeau il adapte des spectacles uniques revisitant de célèbres contes tels que « Pierre et le Loup », « Alice au pays des merveilles » et avec l'artiste peintre C. Gaucher, pinceaux et musique font naître une œuvre d’art réalisée instantanément.
Par ailleurs, Antoine Mourlas est depuis 2016 Directeur artistique de la Saison Musicale « Piano à l’Affiche » en Haute-Marne et enseigne à partir de 2011 en tant que Professeur de piano titulaire au CRD de Nevers. Il intervient également au sein d'académies musicales ainsi qu'en tant que tuteur pédagogique pour des étudiants de l'ESM Bourgogne et est régulièrement invité comme jury de concours.