blind

Lise Berthaud, alto

Après avoir entamé des études de violon dès l'âge de cinq ans, Lise Berthaud opte définitivement, à l'adolescence, pour les vibrations de l'alto qu'elle aime présenter comme le « roi de la musique de chambre », titre auquel elle ne cesse de faire honneur au gré de ses concerts sur de nombreuses scènes (Menton, Deauville, Côte Saint-André, Roque d'Anthéron, Montpellier-Radio France, Auditorium du Musée d'Orsay, Salon de Provence, Festival de l'Epau...) aux côtés d'artistes comme Pierre-Laurent Aimard, Eric Le Sage, Renaud Capuçon, Jérôme Ducros, Bertrand Chamayou, ... En 2006, elle se joint à David Grimal, François Salque et Floriane Bonani pour former le Quatuor H20 qui présentera notamment, au cours des saisons suivantes une intégrale des quatuors de Beethoven sur plusieurs scènes françaises. Lise Berthaud côtoie par ailleurs ces mêmes artistes au sein des Dissonances, très actif ensemble de chambre à géométrie variable. Enfin Seiji Ozawa la chosit en 2006 pour participer à son académie de Quatuor à Cordes en Suisse. Lise est également régulièrement invitée comme soliste dans plusieurs pays. L'année Mozart lui a permis notamment de se produire en tournée internationale aux côtés d'Augustin Dumay dans la Symphonie concertante de Mozart. Plus tôt, elle avait été invitée à jouer Harold en Italie de Berlioz en tournée avec Emmanuel Krivine et l'Orchestre Français des Jeunes. Au Théâtre du Châtelet en 2004, elle crée le Concerto pour alto de Marc-Olivier Dupin avec l'Orchestre Lamoureux. Lise Berthaud a par ailleurs collaboré avec de nombreux compositeurs dont Philippe Hersant, Thierry Escaich, Henri Dutilleux, György Kurtág.

 

Concert le 1er septembre avec Pierre Fouchenneret, François Salque, Julien Gernay

 

 


©Neda-Navaee