blind

Trio Délices

Née à Marseille, Rachel Kisacanin obtient en 2005 son Diplôme d’Etudes
Musicales dans la classe de Francis Duroy et de François Payet-Labonne au Conservatoire National de Région de Lyon. Elle se perfectionne ensuite auprès de Roland Daugareil à Paris avant d’intégrer le Royal College of Music de Londres où elle obtient son Master in Violin and Orchestra Advanced Performance avec mention très bien dans la classe de Yuri Zhislin. Rachel termine sa formation en 2012 par l’obtention d’un Master of Arts in Spezialisierter Solistin avec distinction à la Musikhochschule de Bâle aux côtés de Raphaël Oleg.

Parallèlement à ses études, Rachel Kisacanin a été membre du National Youth Orchestra of Netherlands, du Lorin Maazel’s Castleton Festival à Washington et du Lucerne Festival Academy. Elle a notamment pu développer son expérience d’orchestre avec la BBC Symphony Orchestra et le London Symphony Orchestra sous la direction de personnalités musicales telles que Bernard Haitink ou encore Esa Pekka Salonen. Par ailleurs, elle interpréta en soliste le premier concerto de Béla Bartok sous la direction de Adrian Prabava avec le Sinfonieorchester de Bâle en juin 2013.

Passionnée de musique de chambre, elle se produit également avec différents ensembles en quatuor et en trio avec piano. Au cours de festivals et de master classes, elle reçoit les précieux conseils du Quatuor Debussy, du Quatuor Chilingrian, de Valentin Erben, de Bernard Greenhouse, de Benjamin Engeli et de Gérard Wyss. Rachel Kisacanin fonde l'ensemble « Trio Délices » avec la violoncelliste Diane Lambert en 2015.

Elle poursuit actuellement une carrière d’orchestre au sein du Kammerorchester de Zürich, du Argovia Philharmonic, du Festival Strings Luzern et du Sinfonieorchester de Lucerne. 

 

  

Née à Paris en 1986, dans une famille de musiciens, Diane Lambert débute le violoncelle à l'âge de sept ans au conservatoire de musique de Massy, puis au conservatoire de Longjumeau où elle obtient quelques années plus tard un prix de violoncelle et de solfège, ainsi qu'un degré de troisième cycle en piano. En 2004, elle intègre un cycle supérieur au CNR de Lille dans la classe d'Hélène Dautry, où elle obtient trois ans plus tard, une médaille d'or de cycle supérieur.

A l'âge de vingt ans, Diane est admise à la Musik Hochschule der Künste de Zürich dans la classe de Raphael Wallfisch, où elle obtiendra en 2009 un diplôme de concert ainsi qu'un Master spécialisé en orchestre en 2011. C'est par la suite qu'elle décide de se perfectionner auprès du professeur Rafael Rosenfeld à la Musik Akademie de Bâle où elle recoit en 2013 un second Master spécialisé de soliste avec les félicitations du jury. Par ailleurs, en guise de diplôme final, elle aura la chance d'interpréter en soliste « Epiphanie » de André Caplet pour violoncelle et orchestre accompagné par l'orchestre symphonique de Bâle.

Durant cette période, elle remporte un premier prix de la fondation suisse « BOG » de Bâle, ainsi qu'un premier du concours international Leopold Bellan à Paris en Avril 2015. Tout au long de ses années d'études, Diane s'inspire des précieux conseils de Béatrice Noël, Raphael Chrétien, Roel Dieltiens et participe à de nombreuses masterclasses dont celles de Emilio Colon, Raphael Pidoux, Jérome Pernoo, Bernard Greenhouse et Peter Wispelwey.

Parallèlement, elle s'investit dans la pratique orchestrale. En 2011, elle obtient une place de stagiaire au sein de Sinfonieorchester de Bâle, puis une seconde année de stage au sein de la Tonhalle Orchester de Zürich en 2012. Depuis, Diane Lambert est remplaçante officielle et se produit régulièrement au sein du Sinfonieorchester de Bâle, du Sinfonieorchester de Luçerne ainsi que de l'Opernhaus Orchester Zürich.

Parallèlement, elle explore le répertoire de musique de chambre sous toutes ses formes et est régulièrement invitée à se produire en tant que chambriste dans diverses formations ainsi qu'en soliste en Suisse et en France.

En 2015, elle fonde avec Rachel Kisacanin l'ensemble « Trio Délices », afin d'approfondir leur passion commune pour la musique de chambre. 

  

Nće à Moscou en 1991, Polina Charnetckaia, débute le piano à l'âge de six ans à l'école de musique Skriabin à Moscou dans la classe de Marina Illina. Parallèlement à ses études de piano, Polina prend des cours de flûte traversière auprès de Elena Ostafieva. En 2007, elle entame un cycle d'études au sein du Musikcollege Chopin de Moscou, puis de 2011 à 2012, à la Gnessin Akademie de Moscou auprès de Vera Nossina.

En tant que soliste, Polina Charnetckaia, reçoit les précieux conseils de nombreux professeurs renommés tels que Dimitry Baschkirov, Konstanin Scherbakov, Vera Nossina, Victor Merzhanov, Zoltan Koscis, Arie Vardi, Sergey Senkov ainsi que Alexey Skavronsky. Ayant activement participé à de nombreux festivals de musique de chambre, Polina s'est perfectionnée dans les formations de trio et quatuor avec piano ainsi qu’en duo, notamment avec des artistes renommés tels que Ulrich Koella et Evgeni Sinaiski. Simultanément à sa carrière de chambriste, Polina se produit régulièrement en duo avec des chanteurs.

Polina Charnetckaia est égalemant lauréate de nombreux concours nationaux et internationaux dont le Duttweiler-Hug Wettbewerb en Suisse où elle remporte un premier prix. Elle gagne également un deuxième prix du Wettbewerb für Zeitgenössische Musik Interpretation en Suisse, le Grand-prix du concours « Music without limits » en Lituanie, un prix spécial du concours Russe « World Delphic Games », un autre prix spécial du concours « Künste des 21. Jahrhunderts » ainsi qu'un troisième prix du concours international Klavierwettbewerb Serebriakov en Russie. Polina se produit actuellement en concert en tant que soliste et chambriste dans de nombreux pays d'Europe tels que l'Allemagne, l'ltalie, la Lituanie, la Bulgarie, la Suisse et la Russie.

Depuis 2012, Polina Charnetckaia étudie au sein de la Musikhochschule der Künste à Zürich dans la classe de Konstantin Scherbakov, où elle obtient avec les félicitations un Master of Arts in Perfomance. En outre, et dans la même école, elle conclue à présent son Master in Arts in Specialized Solistin. 

 

Concert le 30 août

 

 

Trio Délices