blind

La Nef, le relais culturel de Wissembourg
(ancien couvent des Dominicains)

Fondé en 1288 par les Fleckenstein, le couvent des Dominicains occupe ces lieux jusqu'à la Réforme, à la suite de laquelle les religieux sont chassés de la ville.

Leurs bâtiments conventuels servent ensuite d'hôpital (de 1557 à 1875), tandis que l'église est successivement magasin aux vivres et aux fourrages (de 1157 à 1830), caserne de cavalerie (de 1833 à 1850), hôpital militaire (de 1914 à 1918), enfin fabrique de meubles (de 1922 à 1972).

En 1979, échappant de peu à la destruction, l'église est transformée en relais culturel qui accueille le public depuis 1981.

De style gothique, l'édifice construit vers 1300 a été amputé très tôt de son clocheton. Façade percée d'une grande baie à trois lancettes. Bas-côté sud détruit au début du XX° siècle. Choeur à chevet polygonal avec de fines fenêtres, nef éclairée par des oeils-de-boeuf, voûtes en ogives reposant sur de hautes colonnes.

Entièrement restauré récemment, il est le lieu privilégie de la culture à Wissembourg.

 


Photos Michel Zint & André Georges

La Nef présente de nombreux avantages pour le festival : situation en plein centre de la ville, grand parking à proximité, 415 places confortables en gradins et permettant une bonne vision de la scène, grande scène permettant d'accueilir de grands ensembles (l'Orchestre Symphonique de Mulhouse en 2013), loges avec douches pour les artistes, grand bar au rez-de-chaussée proposant des boissons et des en-cas, belle terrasse par beau temps ...